Visite pastorale du métropolite Dimitrios

Le métropolite Dimitrios de France avec les pères Théophile, Antoine, et Yannick

« Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom. Et n’oubliez pas de faire du bien et de partager, car c’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir« 

Cette phrase de l’épître aux Hébreux, qui a été lue ce dimanche 17 juillet 2022 à la Divine Liturgie, a marqué la visite pastorale effectuée par le métropolite Dimitri à la paroisse dédiée aux saints Jean De Cronstadt et Nectaire d’Egine de Rennes.

La Liturgie a été présidée par le métropolite Dimitri, entouré des pères Yannick, Antoine et Théophile ainsi que du diacre Julien. De nombreux fidèles se sont joints à cette belle célébration qui sera l’un des derniers offices célébrés dans ce lieu fondé par le père Jean Roberti, premier recteur de la paroisse. Les bâtiments actuels vont être démolis en octobre prochain et laisser place à une nouvelle église qui sera construite sur place. Le métropolite Dimitri a chaleureusement remercié le conseil paroissial pour ce beau projet qui montre la volonté de la communauté à assurer la présence d’un lieu de culte à Rennes.


Des agapes fraternelles ont suivi la célébration au cours desquelles le métropolite a pu échanger avec les personnes présentes ainsi qu’avec le père Alexandre, recteur de la paroisse roumaine locale. 

Publicité

samedi 4 décembre, de 14h à 18h : Rencontre paroissiale de travail autour de l’ordo et du chant liturgique — RENORTHO

Pour aller un peu plus loin
dans la connaissance des célébrations,
dans la prière en Eglise
et le service de la paroisse…


On prête à Dostoïevski la réflexion que « la beauté sauvera le monde » et il est vrai que nous
avons souvent la chance, dans nos paroisses, de pouvoir disposer de chants qui tout à la fois sont
accessibles parce qu’en français mais n’ont rien perdu de leur beauté originelle parce qu’ils ont été
adaptés par des personnes expérimentées et dévouées. Aussi le chant participe-t-il de la beauté
des célébrations et cette beauté, en plus de porter les mots de notre prière, fait-elle partie intégrante
de notre prière.

Parce que le visage de la paroisse de Rennes s’est modifié au cours de ces dernières années, certaines voix se sont tues. Mais, parmi les personnes fréquentant aujourd’hui la paroisse de Rennes sans doute en est-il qui souhaiteraient s’investir dans le chœur, lequel a la mission d’exprimer la prière des fidèles et de soutenir la tâche des célébrants dans le sanctuaire, une rencontre est proposée le

samedi 4 décembre 2021 de 14h à 18h, à la paroisse

Pour rester dans une optique principalement pratique, éclairée par un minimum de théorie, le programme serait le suivant :
– présentation rapide du contenu des offices célébrés à Rennes et initiation à la
préparation de l’ordo grâce aux différents outils mis à la disposition des paroisses-
– initiation aux tons (du fait des deux paramonies qui incluront autant de parties
de vêpres – donc de stichères, ici tons 2 et 6 – que de la liturgie, principalement
tropaires et prokimena en tons 2, 4 et 1… avec des pièces du propre évidemment
puisque ce sont de grandes fêtes)
– répétition effective des pièces à chanter pour les grandes fêtes des 24/12 et 5/1


Les personnes intéressées sont priées de se faire connaitre avant le 1er décembre, auprès du secrétaire, Marc EHRHARDT
Pour tout renseignement, contacter le diacre Alain MONNIER : monnier@immram.bzh

Election du nouveau Métropolite

C’est avec splendeur et émotion, qu’a été célébrée selon l’ordre de l’Église la cérémonie d’intronisation de son Éminence le Métropolite Dimitrios à la Cathédrale Saint Stéphane à Paris, le samedi 18 septembre 2021.

Sa Toute Sainteté le Patriarche Œcuménique Bartholomée était représenté par Son Éminence le Métropolite d’Autriche Mgr. Arsenios, qui dans son allocution transmit au nouveau Métropolite les vœux de l’Eglise Mère et du Patriarche.
De la part du gouvernement grec, l’ambassadrice de Grèce en France Mme Aglaïa Balta prononça la lettre de M. Andreas Katsaniotis, vice-ministre des Affaires Étrangères, responsable pour les sujets de la diaspora grecque. Étaient également présents les Ambassadeurs de la Grèce auprès de l’OCDE et de l’UNESCO. Le gouvernement chypriote était représenté par son Ambassadeur M. Georgios Siakalis.
Le nouveau Métropolite fut honoré par la présence des membres de l’Assemblée des Évêques Orthodoxes de France, de son Éminence l’Archevêque Job de Telmessos, son Excellence l’Evêque Nikiphoros d’Amorion, Higoumène du Monastère Patriarcal de Vlatades à Thessalonique, du représentant du Nonce Apostolique en France, des Évêques de l’Eglise Catholique et d’autres traditions chrétiennes. L’ensemble du clergé et des communautés monastiques accueillit Monseigneur Dimitrios par la voix de son Excellence Mgr Irénée de Reghion.


À la cérémonie étaient présents le sous-préfet M. Jérôme Normand et d’autres représentants des pouvoirs publics, ainsi que  les Ambassadeurs de la Serbie et de la Turquie, des membres du corps diplomatique grec, les attachés militaires, les présidents de la Communauté hellénique et de la Communauté chypriote à Paris et les représentants d’autre Communautés en France, les Archontes Patriarcaux, les bienfaiteurs de la Métropole grec-orthodoxe de France, des membres du clergés et des communautés monastiques de notre Métropole et d’autres Évêchés ainsi qu’un grand nombre de fidèles venus de Paris, Thessalonique, Marseille et d’autres villes de France et de l’étranger. Les chants de la cérémonie furent interprétés par un riche chœur de chantres, venus de Paris et Thessalonique.

Dans son discours d’intronisation, Mgr Dimitrios se référa avec respect au Patriarche Œcuménique Bartholomée Ier et aux liens unissant l’Eglise Mère de Constantinople et la Métropole grec-orthodoxe de France. Il fit également mention de l’Histoire et la Culture française ainsi que de la contribution de la France au monde littéraire et artistique.
Pour finir, il exprima son intention de servir le peuple de Dieu, guidé par l’amour sacrificiel du Christ, afin que tous ressentent la charité de l’Eglise.

Vous trouverez ici en intégralité le discours d’intronisation du nouveau Métropolite.

Décès du Lecteur Mathieu

La paroisse des Saints-Jean-de-Cronstadt et Nectaire-d’Egine de Rennes vous demande vos prières pour le repos de l’âme du serviteur de Dieu le pieux lecteur Mathieu Broquerie, emporté lundi 17 septembre 2018 par une crise cardiaque à l’âge de 46 ans, après qu’il eut célébré avec la communauté la Liturgie du dimanche après la fête de l’Exaltation de la Croix. Ses funérailles ont eu lieu le vendredi 21 septembre suivant, en la clôture de cette fête.

Ordonné lecteur par Mgr Gabriel de Comane le 11 novembre 2007, Mathieu était aussi devenu progressivement chef de chœur en titre de la paroisse. Il était non seulement apprécié pour les nombreux services rendus depuis des années à l’église mais pour la façon discrète et paisible dont il entourait cette générosité. La qualité de son témoignage continuera d’éclairer et d’inspirer ses frères et sœurs en Christ comme elles constituait une évidence pour ses nombreux amis dans tous les domaines qui lui étaient familiers, dont la musique rock qu’il pratiquait avec autant de sincérité et d’authenticité à côté du chant liturgique orthodoxe. Vitrailliste, il avait offert à la paroisse un vitrail réalisé par ses soins, lequel perpétuera de façon parfaite son témoignage : posé avec simplicité dans un angle de l’église, il est tout entier transparence à la présence de la lumière du Christ.

Décès du lecteur mathieu

« Bienheureux les cœurs purs car ils verront Dieu »

(Matthieu 5, 8)

Août 2021 : annonces concernant les célébrations de la Transfiguration du Seigneur (7/8) et la Dormition de la Mère de Dieu (15/8)

Chers Frères et Sœurs en Christ,

Afin d’illuminer ces mois d’été, nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer que la Divine Liturgie sera célébrée dans notre paroisse rennaise s. Nectaire et s. Jean

le samedi 7 août à l’occasion de la Transfiguration du Seigneur La liturgie sera précédée de matines adaptées. L’office débutera à 10h30.

Par ailleurs, nous vous informons que le dimanche15 août à 10h30 aura lieu, comme chaque année, la traditionnelle célébration de la Dormition de la Mère de Dieu à La Touche, Plumaudan (22350) dans la chapelle consacrée à cette solennité.

Souhaitant à chacune et chacun un bon été,

Bien fraternellement en Christ,

+ Père Yannick Provost, recteur

Rencontre de la Fraternité Orthodoxe de l’Ouest à Rennes le 3 juin 2018

La paroisse saint Jean de Cronstadt & saint Nectaire d’Egine à Rennes a eu la joie d’accueillir, dimanche 3 juin, la rencontre annuelle de la Fraternité Orthodoxe de l’Ouest. La veille, la célébration des vêpres, avec Père Jean-Michel Sonnier, précédée d’un pannykhide pour le Père Jean Roberti, assurée par Père Yannick Provost qui lui a succédé à Rennes, rassemblait les premiers arrivés des fidèles de Caen, Tours, Angers, Le Mans. Le lendemain, c’est une assemblée plus nombreuse qui participait à la divine liturgie pour la fête de Tous les Saints, célébration présidée par le Père Syméon Cossec, higoumène du monastère saint Silouane. Au cours de son homélie, celui-ci expliqua ce que nous pouvions entendre par la notion de sainteté, comment tous nous y sommes appelés par le Christ, et comment nous efforcer de répondre à cette vocation.

A la suite des agapes fraternelles, et après lecture d’un sympathique message de notre archevêque Monseigneur Jean, Michèle Nikitine, Guy Lumeau et Claude Baron dressèrent le bilan d’activité du dernier exercice et même au-delà, donnant ainsi l’occasion à ceux des paroissiens rennais qui ne connaissaient pas bien la Fraternité de mieux voir quels sont ses objectifs et principes de fonctionnement. De cette présentation comme des échanges qui ont suivi a émergé le projet d’une nouvelle rencontre, l’an prochain, sur un weekend complet.

Père Syméon a alors poursuivi son enseignement du matin en liant sainteté et témoignage, ce dernier thème étant celui qui sera traité à Manosque du 1er au 4 novembre, lors du 16e Congrès de la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale. Proposant nombre d’exemples concrets, souvent tirés de son expérience personnelle, et présentant de façon limpide, évidente, les principes fondamentaux d’amour de Dieu et d’amour fraternel, il a suscité beaucoup d’intérêt dans son auditoire, répondant encore ensuite à plusieurs questions avant que chacun ne regagne son foyer et sa paroisse, les lieux où mettre en pratique les bénéfices de cette rencontre.

Photos : merci à Guy Lumeau et anon.